Un Lion sur les chapeaux de roues, les autres confirment ! Découvrez notre Team Of The Week !

Les uns confirment. Les autres retrouvent leurs bonnes sensations et de la bonne forme. Les « Lions » ont été très nombreux à briller la semaine dernière. De l’Europa League ce jeudi, passant par la Ligue des Champions en milieu de semaine jusqu’en Championnat le week-end, Mbaye Diagne et ses compatriotes se sont illustrés avec leurs Clubs respectifs. Toujours difficile de sortir seulement onze parmi des milliers, mais on a essayé avec un 3-5-2

Gardien :

Il est toujours là. Bah oui, c’est mérité, même si son compère en équipe nationale Alfred Gomis pouvait être présent. Comme certains Lions figurants dans cette Team Of The Week, Edouard Mendy a joué deux rencontres cette semaine. Mardi dernier en Ligue des Champions, il réalise de superbes arrêts devant Nyamsi, ou encore Guirassy et pendant longtemps il a semblé infranchissable. Il s’incline, impuissant, sur la tête à bout portant de Guirassy mais n’a rien à se reprocher sur cette rencontre face à son ancienne formation. Ce dimanche, face à Tottenham, Il n’a eu à briller qu’à deux reprises, d’abord sur une frappe lointaine d’Aurier puis sur un centre dangereux de Son. Il a participé au jeu de son équipe, toujours en relançant proprement, ce que les Blues n’avaient pas l’habitude de voir avec celui qu’il a définitivement mis sur le banc : Kepa Arrizabalaga.

Défense :

Gaziantep a encaissé deux buts ce samedi face à Yeni Malatyaspor, mais ces deux buts encaisser ne mettent guère en doute la très bonne prestation du défenseur central sénégalais, Papy Mison Djilobodji. Aligné au coté droit d’une défense à trois, Djilo a été très solide pour sa part, réussissant de bonnes relances pour ses milieux et ses attaquants. Offensivement, il n’a pas hésité à se faire remarquer. C’est lui-même, qui sera décisif à la 74e minute. Sur un coup franc de Kevin Mirallas, il réceptionne le ballon de la tête et réalise une passe vert Kana-Biyik, qui trompe le gardien de Yeni Malatyaspor. Passe décisif.

Kalidou Koulibaly. Il a lui aussi joué deux rencontres cette semaine : jeudi et dimanche. Toutes sont terminées par une victoire du Napoli et un clean-sheet. Face à Rijeka, en Europa League, il a été un roc défensivement, malgré plusieurs erreurs à la relance qu’on a pas l’habitude de voir chez lui. Ce dimanche lors de la victoire écrasante de son équipe contre l’AS Roma, le défenseur sénégalais a été propre en ne prenant aucun risque et ne s’est pas laissé surprendre par ses adversaires. Clean-sheet.

L’Antwerp a encore réussi une belle performance en allant chercher les trois points sur la pelouse du LASK Linz, ce jeudi, en Europa League. Ce succès du Club Belge n’a rien anodin pour Abdoulaye Seck. Teigneux et très costaud de par son grand gabarit, le ROC sénégalais a été élu « Man of the match ». Mieux, il a figuré dans l’équipe-type de la semaine en Europa League.

Milieu :

Sofiane Diop prend le contrôle du jeu de Monaco. Positionné initialement sur le côté droit de l’attaque, le milieu monégasque a souvent repiqué dans l’axe pour être le meneur de jeu de l’ASM. Un rôle qui lui allait à merveille ce dimanche face à Nîmes. L’ancien joueur du Stade Rennais a alimenté ses coéquipiers en distillant d’excellents ballons pour les attaquants de la Principauté. À seulement 20 ans, Sofiane Diop a livré une prestation sérieuse et remplie de maturité. Il a même été décisif en ouvrant le score pour les siens d’une superbe demi-volée depuis l’entrée de la surface (19ème). Sur un centre venu de la droite, il aurait pu se voir attribuer une passe décisive si Kevin Volland n’avait pas manqué son face à face avec le portier du Nîmes Olympique (53ème). Crack.

Le modeste club espagnol, Fuenlabrada réalise un début de saison pas mal. Les joueurs de Jose Ramon Sandoval sont beaux à voir jouer, trois voir quatre joueurs parviennent généralement à sortir du lot. Parmi eux, Pathé Ismaël Ciss. Il a disputé deux rencontres entre le mercredi et le samedi (en D2). Pour le premier match face à Ponferradina, Pathé Ciss a été moins efficace dans son rôle primaire : la récupération. Mais dans cette rencontre, il s’est évidemment distingué en délivrant une passe décisive pour Oscar Pinchi à la 71e minute. Egalisation du Fuenla. Ce samedi, contre le promu catalan, Sabadell, il a effectué un match de haute facture. Aligné juste devant la défense, il a été éblouissant à la distribution et en tant que récupérateur.

Comme Edouard Mendy ou encore Koulibaly, Abdallah Sima a lui aussi disputé deux matchs cette semaine. Contre Nice en Europa League, il a été très actif en dépit du peu de ballons qu’il a pu exploiter face à son adversaire direct, Lotomba. Il a justement comblé ce manque en étant agressif sur le porteur du ballon à la perte de ce dernier. Il inscrit le troisième but de son équipe en trompant de près Walter Benitez de la tête. Ce dimanche, face à Brno, son entraineur avait décidé de le ménager en le mettant sur le banc, mais il ne pouvait pas totalement se passer d’un homme dans une forme étincelante. Rentré en cours de jeu, il a permis son équipe d’ouvrir le score.

Attaque :

Malgré son jeune âge (21 ans), Pape Habib Gueye réussit de bonnes choses du coté de la Belgique, en particulier à Courtrai. Après 4 matchs sans victoire, son club a renouer ce dimanche avec la victoire et Pape Habib s’est illustré face à Oostende. Alors que son équipe se faisait dominer, malgré le 1-1 au tableau d’affichage, Pape permettait à Courtrai de repartir un avant juste après la pause. Un but qui vaut de l’or et une performance d’un vrai ailier.

Amath Ndiaye Diédhiou retrouve lui aussi de la lumière. Freiné par une très grave blessure la saison dernière alors qu’il évoluait à Getafe, le petit Lion est allé en prêt dans un club relégué la défunte saison. Ce qui marche pas mal pour l’instant. Mallorca est leader de LaLiga SmartBank et Amath marque des buts. Repositionné au poste de numéro 9, il a participé à l’écrasante victoire (4-0) de son équipe hier face à Logroñes en inscrivant le 2e but.

Cinquième lors de la défunte saison, Alanyaspor caracole en tête de la Super League cette année après neuf journée disputées. Ils peuvent bien remercier un Lion : El Hadji Babacar Khouma Guèye. Même si on a du respect pour les autres joueurs de son équipe, Khouma est sans aucun doute l’homme de ce début de saison du coté de l’Alanya. Unique buteur ce dimanche lors de la victoire de son équipe, l’ancien de la Fiorentina a été un poison pour les défenseurs de Konyaspor, de par son volume et ses appels.

Mbaye Diagne ⭐⭐⭐ : Chapeau au Bad Boy. Il mène sans aucun doute notre Team Of The Week. Auteur d’un triplé, lors de l’éclatante victoire de Galatasaray, ce samedi, face à Rizespor, Mbaye Diagne, titulaire en l’absence de Radamel Falcao, blessé, a été le grand artisan de cette victoire. En bonne et due forme pour une soirée parfaite. Cette saison, il est déjà à six buts en 12 rencontres. En ce début de saison, Mbaye Diagne est sur les chapeaux de roues.

TEAM OF THE WEEK

 

wiwsport.com

 

Source link