Sénégal – Guinée-Bissau / Serigne Saliou Dia, sélectionneur équipe locale : « Les Lions ont été enthousiastes et généreux »

Le sélectionneur de l’équipe Nationale locale semble satisfait de la prestation des Lions, qui a valu une précieuse victoire hier face à la Guinée-Bissau en match comptant pour la 3ème journée des qualifications à la CAN 2022.

Pour Serigne Saliou Dia, les Lions ont montré de l’enthousiasme et de la générosité dans leur jeu. « Le plan de jeu a été quelque peu perturbé par la chaleur accablante. L’équipe a manqué de vitesse dans la transmission de la balle, de mouvement et surtout de patience. Ce qui fait qu’on perdait beaucoup de ballons dans le jeu long. Il a aussi manqué des solutions pour le porteur du ballon, surtout dans la largeur pour utiliser la vitesse des deux flèches devant : Ismaila Sarr et Sadio Mané. »

La performance des deux attaquants remplaçants hier en l’occurrence Boulaye Dia et Opa Nguette est peut-être un coaching gagnant pour Aliou Cissé. D’après le coach des Lions Locaux, les deux pensionnaires en Ligue 1 évoluant respectivement à Reims et au Racing Club Strasbourg ont réussi une bonne entrée : « la vitesse dans la largeur a amené le penalty transformé par Sadio Mané et qui a libéré les joueurs. L’équipe a montré de l’enthousiasme et de la générosité dans le jeu, surtout en seconde période où on l’a vu presser haut les Bissau-guinéens avec une bloc plus compact, sur le plan offensif. Aussi, les rentrées de Boulaye Dia et Opa Nguette ont donné plus de percussion et de solutions dans un jeu plus posé, avec de qualités et qui pouvait nous valoir plus de deux buts. »

Vainqueur à l’aller, le Sénégal sera attendu de pied ferme à Bissau par l’équipe de Baciro Candé et pour Serigne Saliou Dia, « il faudra faire douter les Guinéens quelque que soit le onze concocté par Aliou Cissé. Il va falloir un bon pressing, une transmission rapide du ballon et surtout et une bonne utilisation des côtés qui sont les maillons faibles des Djurtus. Sinon ça pourrait être un match compliqué, car, on l’a vu, ce ne sont pas des manchots. Ils ont des arguments avec quelques bons joueurs. »

 

Stades

Source link