Radiation et suspension d’arbitres : Sitor Ndour précise : « Notre position n’a pas changé, nous attendons de connaître le prochain président du CNG »

Alors qu’une certaine presse évoque d’ores et déjà l’idée d’un possible rétablissement des arbitres de lutte radiés et ou suspendus par la commission de discipline du CNG de lutte, Sitor Ndour, l’un des concernés, a clarifié sa situation au micro de Dakaractu. « Ce sont des spéculations, nous les principaux concernés, personne ne nous a consultés. » Une précision qui devrait momentanément calmer les ardeurs des uns et des autres. La possibilité d’une grâce n’étant pas d’actualité, selon le « sifflet. »

Près de huit mois après l’annonce de sa radiation à vie de la lutte Sénégalaise, en mars dernier, l’arbitre international qui campe toujours sur sa position, avoue que la situation est actuellement au point mort.

En attendant de connaitre la prochaine équipe dirigeante du CNG, le collectif, intransigeant, exige le rétablissement de leurs droits. « La personne du futur président du CNG nous importe peu, on attend que nos droits soient rétablis. Nous attendons que l’autre équipe s’installe et qu’ils nous disent ce qu’ils comptent faire. » 

Si le président sortant, Alioune Sarr, était quelque part inflexible dans ce dossier, son successeur annoncé, Bira Sène (Le président du Crg de Kaolack) sera-t-il plus conciliant et rassembleur ? 

Ce qui est sûr, selon Sitor Ndour,  « on sent nettement que ce sera la même dynamique…» Néanmoins, il rajoutera que de leur côté, la porte ne sera pas fermée pour une éventuelle discussion ou médiation susceptible de rétablir la situation. Une sortie qui intervient au moment où l’installation de la nouvelle équipe est imminente.

Pour rappel, la commission règlement et discipline du Cng avait rendu une décision actant la radiation à vie de Sitor Ndour des arènes de lutte Sénégalaise. Ses collègues arbitres, Malick Ngom et Babacar Diop avaient pris 5 ans de suspension et 2 ans pour Aboubacry Dramé.

 

 

Dakar Actu

Source link