Primes et récompenses : Une injustice que l’équipe de Bira Séne devra réparer

La nouvelle équipe du CNG de lutte, à la tête Bira Sène va prendre fonction ce lundi. Beaucoup de dossiers, sur lesquels les nouveaux dirigeants de la lutte devront se pencher,  les attendent déjà. Notamment la question des primes et autres récompenses des lutteurs qui défendent les couleurs nationales dans les tournois mondiaux ou continentaux.

Des athlètes comme Isabelle Sambou, Adama Diatta, Anta Sambou ou Eveline Diatta ont amené au Sénégal beaucoup de trophées et autres sacres, que ceux-là même qui pratiquent d’autres disciplines sportives très suivies n’ont pas encore fait rentrer au pays de la teranga.

Mais au point de vue primes et récompenses, ils sont encore plus livrés à eux-mêmes. Donc l’actuel CNG de lutte devra travailler pour que nos lutteurs, qui vont défendre nos couleurs nationales dans les compétitions nationales, soient pris en compte dans les primes et récompenses au retour des compétitions.

 

 

Avec Sunu Lamb

Source link