Présidence de la confédération africaine de football: Ahmad Ahmad suspendu 5 ans, Augustin Senghor candidat de la CAF ?

La chambre de jugement de la Commission d’Éthique indépendante a jugé Ahmad Ahmad, président de la Confédération Africaine de Football (CAF) et vice-président de la FIFA, coupable d’avoir enfreint les arts, informe le site officiel de l’instance.

L’enquête sur le comportement de M. Ahmad au poste de président de la CAF entre 2017 et 2019 a porté sur diverses questions liées à la gouvernance de la CAF, dont l’organisation et le financement d’un pèlerinage à La Mecque (Oumra), ses accointances avec l’entreprise d’équipement sportif Tactical Steel et d’autres activités.

De ce fait, Ahmad Ahmad est suspendu pour 5 ans par la CAF. Président depuis mars 2017, il était candidat à sa propre succession pour les élections prévues le 12 mars prochain. Pourtant le comité exécutif avait prévu un plan B en cas de suspension de leur président.

Augustin Senghor est donc le candidat de la CAF et va donc représenter l’instance aux prochaines élections. Il se présente comme le candidat de la continuité et maintenir la stabilité du comité exécutif. D’autres président s de fédérations sont aussi candidats. Il s’agit de l’Ivoirien Jacques Anouma, le milliardaire sud-africain Patrice Motsepe, et le Mauritanien Ahmed Yahya.

 

 

wiwsport.com

Source link