Niane et Badji en équipe nationale, Aliou Cissé clôt le débat « A ce poste, il y’a beaucoup de concurrence, il faut les suivre »

« Ils n’ont pas été convoqués parce que tout simplement nous sommes sur une ligne directrice » a déclaré d’entame Aliou Cissé. L’absence des deux attaquants surtout de Ibrahima Niane, actuel meilleur buteur en Ligue 1, 6 buts, anime les débats. Lui et Badji ont leurs place dans l’équipe nationale assure le coach mais il faudra patienter. 

« Aujourdhui, que ce soit Habib Diallo qui est là avec nous depuis pratiquement un an, je ne suis pas insatisfait de ce que Habib fait meme si le mercato lui a empeché de débuter à Metz. Chose qui fait aussi l’affaire de Ibrahima Niane qui marque des buts, je le félicite. C’est un garcon que je connais tres bien, je suis allé le voir dans son club il y’a deux ans. C’est des garcons qui sont en train de faire de bonnes choses que ce soit Youssouph Badji à Bruges. Ils progressent et marquent des buts » apprécie Aliou Cissé.

Toutefois, il se veut clair, l’équipe nationale du Sénégal n’est pas seulement composée d’attaquants. « A ce poste là, il y’a beaucoup de concurrence. Je ne peux pas constituer une équipe qu’avec des attaquants. Cela demande de l’équilibre avec des milieux de terrain et des défenseurs. Dans ce secteur, en attaque de pointe, on a Habib Diallo, Boulaye Dia, Mame Baba Thiam, Famara Diedhiou. Je trouve que c’est beaucoup »

Toutefois, ils conseillent à ces jeunes joueurs qui étaient dans la selection U20 de perseverer dans le travail, la selection est trés proche. « Il faut continuer à les suivre et les encourager. Les réalités du mois d’octobre sont ainsi exposées avec le groupe que j’ai constituées, d’autres réalités seront là au mois de novembre. L’équipe nationale est ouvert et on continuera à peaufiner. » 

 

wiwssport.com

Source link