Ligue des Champions : L’Olympiacos de d’Ousseynou Ba et de Pape Abou Cissé s’incline face à Manchester City

Dans un déplacement périlleux au Pirée, les hommes de Pep Guardiola sont parvenus à percer la forteresse de l’Olympiakos au stade Karaïskaki (0-1).

En effet, la défense locale n’avait pas encore concédé le moindre but à domicile depuis le début de la saison 2020-2021 ! Plus solides et collectifs, les Citizens se sont donc chargés d’exercer une pression constante sur le but de José Sá. D’abord sur une reprise lointaine de Rodri (3e) puis sur un duel perdu par Gabriel Jesus (30e). La troisième tentative est visiblement la bonne, puisque la talonnade en retrait de Raheem Sterling permet à Phil Foden de conclure l’offrande de son capitaine d’une frappe du gauche (35e, 0-1).

Derrière, l’Olympiakos continue de subir mais Sá continue son show devant Sterling dans le jeu (44e) puis sur coup de pied arrêté (45e+1). Une fois les deux équipes revenues des vestiaires, l’Olympiakos ne parvient toujours pas à frapper au but. Pendant ce temps-là, Ilkay Gündoğan manque le cadre (49e) et Joao Cancelo voit sa frappe stoppée par Sá (63e). Dans les dernières minutes, Kostas Fortoùnis allume enfin le premier pétard grec, mais son tir passe à côté du but d’Ederson (88e) et la tête de Pape Abdou Cissé passe largement au-dessus (90e). Par le plus petit des écarts, City empoche ainsi un quatrième succès en quatre journées et se qualifie pour les huitièmes de finale de Ligue des Champions.

L’Olympiacos reste troisième au classement et va devoir battre pour garder cette place qualificative pour l’Europa League.

Image
Pape Abou Cissé au duel face à Raheem Sterling

wiwsport.com

Source link