Ferdinand Coly sur l’absence de Sadio Mané contre le Maroc « Ce n’est pas possible que l’équipe soit dépendante à ce niveau de Sadio »

Privé de Sadio Mane, l’équipe nationale du Sénégal a été laminée, vendredi dernier, en match amical par le Maroc (1-3). Une lourde défaite qui prouve que sans l’attaquant de Liverpool, la sélection n’est pas la même.

Interrogé par nos confrères du journal l’observateur parcouru par wiwsport.com, Ferdinand Coly affirme que c’est un « danger » que l’équipe nationale soit pas la même sans le meilleur joueur africain de 2019.

Depuis ses débuts en équipe nationale sous Joseph Koto, en amical face au Maroc, à Marrakech (1-0, 25 mai 2012), le joueur formé à Génération Foot est indispensable aux « Lions » du Sénégal, avec un bilan de 18 buts et 16 passes décisives en 61 sélections. Des statistiques affolantes qui prouvent, si besoin en est, la Sadio Mané dépendance.

Pour Ferdinand Coly, on ne fait guère de doute, « c’est notre meilleur joueur ». « Forcément, il a une influence morale sur nos adversaires dès qu’ils le voient sur le terrain. Ça joue aussi sur le moral des troupes de savoir qu’il y a Sadio dans l’équipe », explique l’ancien défenseur des Lions de la Teranga.

Selon lui, l’équipe du Sénégal doit être capable de proposer un jeu collectif sans son meilleur joueur. « Ce n’est pas possible que l’équipe soit dépendante à ce niveau de Sadio Mané. C’est un danger même », ajoute-t-il

 

wiwsport.com

Source link