Équipe Nationale – Badara Sarr : « le génie de Sadio Mané a fait la différence »

La qualification du Sénégal à la Can est salutaire, en tant que premier pays à valider son ticket pour Cameroun-2021, selon Badara Sarr. L’ancien coach du Casa Sport estime dans un entretien avec le journal Enquête que la qualité de jeu de Sadio Mané, auteur du but de la victoire (0-1) contre la Guinée-Bissau, a fait la différence dans ce match.

Le Sénégal se qualifie à la Can-2021 en battant la Guinée-Bissau 0-1 chez elle. Comment analysez-vous cette qualification ?

C’est une qualification qui a été vraiment belle, parce que déjà, le Sénégal est le premier pays qualifié pour cette Can sur le terrain, à part le Cameroun qui est pays organisateur. C’est une qualification qu’il faut saluer. C’était un match difficile. Il fallait s’y attendre, parce que la Guinée-Bissau avait perdu à Thiès et était dos au mur. Il fallait gagner ce match pour prendre la 1re place. De plus, le fait que ce soit un derby de la sous-région, on appréhendait ce match avec beaucoup de difficultés. C’est ce qu’on a vu. Aujourd’hui, l’équipe du Sénégal a été vaillante. Bien que, sur le plan technique, il y a beaucoup de choses à dire.

En première période, les deux équipes ont opté pour un jeu très long, en balançant les ballons pour essayer de surprendre les défenses. Cela n’a pas marché. Peut-être côté bissau-guinéen où l’équipe était plus présente, même sur les seconds ballons dans l’entrejeu. En première période, on est resté sur notre faim.

C’est en seconde période que tout s’est dessiné. C’est là que la Guinée-Bissau est revenue avec plus d’arguments sur le plan technique, en essayant de poser le jeu, de se créer des occasions. Surtout sur les balles arrêtées.

Qu’est-ce qui a fait la différence ?

Il faut louer la présence d’Edouard Mendy qui, sur deux ou trois situations, a permis au Sénégal de ne pas encaisser de but. Il y a eu un autre match, après l’expulsion de Bura à la 63e mn de jeu et la sortie de Piqueti qui, à mon avis, était l’élément le plus dangereux de l’attaque bissau-guinéenne. L’entraineur l’a remplacé à la 67e mn pour peut-être équilibrer le milieu. Avec ces deux événements, on a vu que le match a été à la faveur du Sénégal qui a eu beaucoup plus d’espaces pour poser le jeu. Avec l’espace laissé par la défense, le Sénégal a usé de son expérience pour contrôler le jeu, surtout dans l’entrejeu. Parce que là, on a vu que Franck Kanouté a eu plus de réussite dans ce registre avec les longues passes pour changer de côté. Cela a déstabilisé un peu la défense bissau-guinéenne. Comme c’est une équipe en infériorité numérique, elle n’était pas capable de coulisser à temps. C’est important de faire ces passes longues dans les diagonales pour éviter que l’équipe s’organise dans la récupération.

Après, on a vu que la qualité de jeu de Sadio Mané, son génie ont fait le reste sur l’action du but. Il n’avait besoin presque de personne, sinon s’appuyer sur Habib Diallo pour faire la différence. Il a encore montré aujourd’hui qu’il mérite le Ballon d’or africain qu’il détient jusqu’à présent.

C’est donc la Sadio Mané dépendance ?

En matière de football, cela s’explique. Regardez au niveau du Barça avec ou sans Messi c’est deux équipes différentes. Aujourd’hui, on peut parler de Sadio Mané dépendance au niveau du Sénégal. C’est le leader technique de l’équipe, le joueur le plus expérimenté, le plus craint et qui est au top actuellement. Ce n’est pas pour rien qu’il est Ballon d’or africain. Il aurait même pu être Ballon d’or mondial. Au Sénégal, on a un joueur comme lui, on peut s’en féliciter.

Maintenant, il faut lui créer les conditions nécessaires pour qu’il puisse s’exprimer. Sadio fait partie du top 5 mondial. C’est normal que le jeu puisse dépendre de ses performances.

Comment le coach doit aborder les deux prochaines rencontres après cette qualification ?

Il y a des statistiques à préserver. Avec le classement Fifa, ce sont des matches qu’il faut prendre très au sérieux. N’empêche, le coach pourra, durant ces matches, voir d’autres joueurs, des jeunes surtout pour préparer la Can. C’est des matches qui servent à préparer la Can. Il va falloir être très sérieux, rigoureux dans le travail, la sélection. Aliou Cissé le sait mieux que nous. C’est sûr qu’il va appeler certains joueurs pour les voir en direction de la Can. Mais il va mettre le sérieux qu’il faut pour ces rencontres.

 

wiwsport.com

Source link