Eliminatoires CAN 2021 – Équipe nationale : Aliou Cissé toujours à la recherche de son tireur de coups de pied arrêtés.

C’était le tour de Krépin Diatta d’être préposé aux coups de pied arrêtés lors du match aller face à la Guinée-Bissau à Thiès pour le compte de la 3e journée des éliminatoires de la CAN 2021. Pas convaincant, le sélectionneur Cissé, a dû revoir son choix. En effet, c’est Pape Alioune Ndiaye qui s’est chargé de tirer les balles arrêtées pour ce match retour du dimanche 15 novembre. Un exercice sur lequel le sociétaire de Karagümrük ne s’est pas brillamment illustré.

Ainsi, les coups de pied arrêtés restent un problème qu’Aliou Cissé n’arrive toujours pas à résoudre. C’est d’autant plus vrai qu’il remonte à très loin de voir le Sénégal marquer sur un coup de pied arrêté outre qu’un corner.  C’est dire le travail encore à effectuer par Cissé et ses hommes dans cet exercice très important du jeu.

Dès lors, des questions pertinentes se posent : est-ce que c’est un problème de manque de spécialiste ou du tâtonnement d’Aliou Cissé ? Est-ce qu’il ne devait pas prévoir de convoquer un tireur dans sa liste ?  Pourtant, le Sénégal a toujours eu de bons joueurs spécialistes en la matière, on se souvient de la patte gauche magique de Khalilou Fadiga, ou Pape Kouly Diop sans oublier Henri Saivet qui nous avait régalé avec son magnifique coup franc lors de la CAN de 2017.

 

 

 

 

Dakar Actu

Source link