Discipline : Ousseynou Thioune et Prior ont été entendus

Entre morsure et insultes racistes présumées, Ousseynou Thioune, le milieu de Sochaux, et Jérôme Prior, le gardien de Valenciennes, ont été auditionnés par l’instructeur de la Commission de discipline de la Ligue en charge de l’incident qui a opposé les deux hommes le 17 octobre.

Ousseynou Thioune, le milieu du FC Sochaux, et Jérôme Prior, le gardien de Valenciennes, ont été auditionnés mercredi après-midi par la Commission de discipline de la LFP dans le cadre de l’instruction ouverte mercredi dernier. Elle doit faire la lumière sur l’incident qui a opposé les deux joueurs après le coup de sifflet final de la rencontre de Ligue 2 opposant VA et le club doubiste (0-0), le 17 octobre.

Prior affirme qu’il a été mordu à la joue gauche par Thioune, lequel l’accuse en retour de lui avoir tenu des propos racistes, les joueurs niant tous les deux les accusations de l’autre.

Sanctions éventuelles le 4 novembre

Ils ont été auditionnés séparément par visioconférence, rapporte L’Est Républicain, jeudi. Le quotidien régional précise que l’instructeur en charge du dossier a demandé en outre à deux joueurs de Sochaux de témoigner de ce qu’ils ont entendu de la part de certains Valenciennois lors de l’échauffourée (des propos racistes selon le FC Sochaux).

Sur la base de son rapport, la Commission de discipline devrait se prononcer sur d’éventuelles sanctions lors de sa réunion du mercredi 4 novembre. Dans l’immédiat, les joueurs impliqués pourront être alignés ce week-end en Championnat.

L’équipe

Source link