Amical : la Côte d’Ivoire tient en échec la Belgique (1-1)

La Côte-d’Ivoire est venue chercher un résultat nul en amical à Bruxelles (1-1) où Roberto Martinez, sélectionneur de la Belgique, a effectué de nombreux essais et offert plusieurs premières sélections.

La Belgique a été tenue en échec par la Côte-d’Ivoire jeudi soir à Bruxelles où le retour des spectateurs (jauge limitée à 7 000 personnes mais très peu de monde dans le stade) fait espérer des jours de pandémie un peu moins anxiogènes. Dans le but de préserver l’immense majorité de ses cadres, tous absents mardi à l’entraînement, pour l’important déplacement dimanche à Wembley face à l’Angleterre (Ligue des nations), Roberto Martinez a procédé à plusieurs essais, alignant une équipe renforcée par des internationaux Espoirs et une ossature axiale brugeoise (Mignolet, Mechele, Vanaken).

Jeremy Doku, néo Rennais, a étrenné sa deuxième sélection après son joli but face à l’Islande le mois dernier (6-1). Il n’a pas été très convaincant sur le flanc gauche du 3-4-3 du Plat pays hormis une accélération (55e) puis un centre manqué par Trossard en deuxième période. C’est l’ancien marseillais Michy Batshuayi, dans un temps fort ivoirien, qui a ouvert le score en deux temps (1-0, 53e), son 19e but en sélection, après un beau mouvement côté droit et un centre du latéral de l’AC Milan, Alexis Saelemaekers, qui a saisi sa chance.

Les Belges cèdent en fin de match

Privés de toutes ses stars, les Diables Rouges ont peiné à l’approche de la surface mais sont restés plutôt solides en défense où Mignolet a connu peu de travail hormis un tir à ras de terre de Gradel maîtrisé (38e).

Mais les Ivoiriens n’ont pas renoncé. Ils ont continué à augmenter leur niveau d’intensité en fin de rencontre. Nicolas Pépé, qui a souvent provoqué le danger par ses accélérations et la justesse de ses passes, a sollicité de près Hendrick Van Crombrugge qui avait pris la place de Mignolet. Le gardien d’Anderlecht a repoussé son tir à bout portant de la cuisse droite (79e).

Les joueurs de Patrice Beaumelle ont obtenu une égalisation méritée sur penalty. Wilfried Zaha avait poussé le défenseur de Cologne Sebastiaan Bornauw à la faute, ce dernier le retenant dans la surface par le short. Franck Kessié a transformé la sentence à contre-pied (1-1, 87e).

L’Equipe

Source link