Seydi Gassama, Amnesty International: “Le couvre feu doit être levé”

Après Moustapha Diakhaté, une autre voix milite pour la levée du couvre feu.

Le directeur exécutif d’Amnesty international le gouvernement doit également décider de mettre fin au couvre feu.

“Si on fait l’analyse de la situation actuelle de l’épidémie au Sénégal, toutes les mesures qui ont été prises par l’Etat récemment, notamment la réouverture prochaine des classes, la levée de l’interdiction d’ouverture des marchés, les lieux de culte et les allègements apportés dans la circulation des transports publics dans la région de Dakar, nous estimons que le couvre-feu, doit être levé”, a indiqué Seydi Gassama dans les colonnes de Sud Quotidien.

Le directeur exécutif d’Amnesty international Sénégal donne ses explications. Pour lui, les principales activités des populations se font dans la journée. Et la nuit, il y a très peu d’activités. Par conséquent, il juge le maintien du couvre feu couteux et inopportun.

“Les principaux mouvements de population se font pendant le jour. C’est pendant le jour que les marchés sont ouverts. C’est pendant le jour que les populations se déplacent, c’est pendant le jour que les mosquées et les écoles vont être ouvertes. Il y’a très peu de mouvements de population pendant la nuit. Donc, maintenir ce couvre-feu, qui est coûteux du point de vue de sa mise en œuvre, est inopportun”, assure-t-il.

Source link