Une étude révèle que 77% des structures de santé offrent des services

Selon l’Ansd, la consultation prénatale permet au prestataire de faire le bilan de santé de la femme enceinte afin de lui administrer les soins préventifs, le traitement prophylactique, curatif (au besoin), les conseils et de détecter assez tôt les facteurs de risque, en fournissant des soins prénatals de qualité.

«Les résultats montrent que près de huit structures de santé sur dix (77%) offrent des services de Cpn. Ces services sont un peu plus offerts dans les hôpitaux(84%) que dans les postes de santé(76%).Dans le secteur public, la disponibilité de ces services est quasi générale (99%) contre seulement 39% dans le secteur privé », révèle l’Ansd.

Elle ajoute que la quasi-totalité des structures offrant des services de Cpn offre ces services cinq jours ou plus par semaine (98%). Parmi les structures offrant des services de Cpn, la grande majorité (94%) offre la vaccination antitétanique tous les jours où les soins prénatals sont disponibles. Cette disponibilité est très élevée dans les postes de santé (95%) et un peu plus faible dans les hôpitaux (85%), et elle est meilleure dans le secteur public que privé (98% contre 75%).

L’Ansd souligne que globalement, la disponibilité de fer et d’acide folique soit en comprimes séparées, soit en comprimés combinées, est bonne dans les structures de santé offrant des services de Cpn (87%); cette disponibilité est cependant plus faible dans les hôpitaux (69%).Elle est plus élevée dans le secteur public que dans le secteur privé. La disponibilité du vaccin antitétanique est presque identique dans les différents types de structures sanitaires mais elle est plus élevée dans le secteur public que privé.
Adou FAYE

Source link