Les précisions de l’ancien directeur du commerce intérieur Ousmane Mbaye

L’ex directeur du commerce intérieur est monté au créneau pour apporter sa version des faits relatifs à une supposée affaire de fraude dans l’importation du sucre. En clair, « je dois rappeler qu’après avoir cessé service le 15 septembre 2020, en application des dispositions du décret en date du 9 septembre 2020 mettant fin à mes fonctions de directeur du commerce intérieur, je m’abstiendrai de revenir sur des décisions prises ou exécutées dans le cadre de mes fonctions, en vertu des principes qui régissent l’Administration », lance Ousmane MBAYE, à travers un communiqué reçu par le journal de l’économie sénégalaise (Lejecos).

Mais, M. MBAYE tient à préciser, tout de même :« Je ne suis ni de près ni de loin mêlé à une quelconque affaire d’importation frauduleuse de sucre relayée par une certaine presse qui n’a pas su recouper les informations diffusées et recueillir ma version. »

Par ailleurs, il précise aussi que toutes les décisions qu’il a prises dans le cadre de ses fonctions sont conformes aux instructions et orientations reçues allant dans le sens d’une bonne régulation du marché.Ces décisions et orientations, souligne-t-il, ont été assises sur le triptyque: approvisionnement correct et régulier du marché – soutien à la production locale – stabilité du prix du sucre. 

En conséquence, confie-t-il enfin, après autant de services, sans tâche, et de sacrifices apportés à l’administration du commerce pendant plus d’une quinzaine d’années, nul ne pourra ternir les résultats obtenus, encore moins mon honorabilité après mon départ. 
Bassirou Mbaye
 

Source link