Les injections de liquidités sur le système monétaire de l’Umoa s’élèvent à 5350 milliards de FCFA entre mars et octobre

5 350 milliards de francs Cfa. C’est la somme que la Bceao a injectée entre le 27 mars et le 26 octobre 2020 dans le cadre de l’organisation des adjudications à taux fixe sur ses guichets d’appel d’offres sur le marché monétaire.
Selon le directeur national pour le Sénégal qui faisait face à la presse à l’issue de la rencontre trimestrielle avec l’Association professionnelle des Banques et Etablissements Financiers, toutes les demandes de liquidités exprimées par les établissements de crédit sur ces guichets sont entièrement satisfaites à un taux fixe initialement établi à 2,50% et abaissé par la suite à 2,00% le 24 juin dernier, soit son plus faible taux d’intervention.

A l’échelle de l’Union, détaille M. LO, les injections de liquidités sur le marché monétaire s’élèvent au 26 octobre 2020, à 5 350 milliards de francs Cfa dont 3 616 milliards sur le guichet hebdomadaire et 1 734 milliards sur le guichet mensuel.

Pour les banques installées au Sénégal, poursuit-il dans la foulée, le volume de liquidités levées sur le marché des soumissions des banques retenues au Sénégal s’élève à 577, 9 milliards Cfa sur 3 616 milliards pour l’ensemble des acteurs de l’Umoa, au titre du guichet hebdomadaire et de 303,7 milliards  de francs Cfa sur 1 733,9 milliards au titre du guichet mensuel.
Bassirou MBAYE
 

Source link