Les importations du Sénégal en baisse de 10,6% au mois d’août

La Dpee montre que les importations de biens du Sénégal sont passées de 328,6 milliards de francs Cfa au mois de juillet 2020 à 293,7 milliards en août 2020, soit une baisse de 10,6% (- 34,9 mds).Ce repli, d’après elle, traduit la contraction de la valeur des importations de produits pétroliers (-26,3 mds) et de « machines, appareils et moteurs » (-7,4 mds). Concernant la baisse des importations de produits pétroliers, elle est liée, à la fois, à la diminution des achats à l’extérieur d’huiles brutes de pétrole (-21,5 mds) et de produits raffinés (-4,8 mds), en variation mensuelle, explique le document.

Par ailleurs, les importations de produits alimentaires se sont accrues de 9,5 mds, à la faveur de l’accroissement des achats de de riz (+6,3 mds), de « froment et méteil » (+3,6 mds) et de « fruits et légumes » (+2,4 mds). De même, les importations de « véhicules, matériels de transport et pièces détachées automobiles » se sont également inscrites en hausse de 7,1 mds sur la période sous revue.

A en croire le document, en glissement annuel, les importations de biens ont connu une baisse de 8,5% (-27,3 mds), reflétant, principalement, le repli de la valeur des achats à l’étranger de produits pétroliers (-21,1 mds), de « véhicules, matériels de transport et pièces détachées automobiles » (-19,3 mds), de « machines, appareils et moteurs » (-9,2 mds) et de produits pharmaceutiques (-1,9 mds). Par contre, « les importations de produits alimentaires se sont renforcées de 11,0 mds, sous l’impulsion des achats d’« huiles et graisses animales et végétales » (+6,1 mds) », martèle la Dpee avant de faire savoir que pour ce qui est des produits pétroliers, la baisse résulte de la contraction de la valeur des achats à l’étranger de produits pétroliers raffinés (- 21,1 mds).

Les importations de biens en provenance des pays de l’Uemoa en baisse de 8,1%

Concernant les importations de biens en provenance des pays de l’Uemoa, la Dpee indique qu’elles sont évaluées à 7,2 mds au mois d’aout 2020 contre 7,9 mds le mois précédent, soit une baisse de 8,1% (-0,7 md). « Elles ont, ainsi, représenté 2,5% de la valeur totale des importations de biens au mois d’aout 2020 contre 2,4% au mois précédent », confie la Dpee.

Selon la structure, la Côte d’Ivoire demeure le principal fournisseur du Sénégal au sein de la zone, avec une part évaluée à 80,1% en août 2020 contre 58,6% le mois précédent. A l’en croire, les achats en provenance de ce pays ont, principalement, porté sur les « fruits et légumes comestibles », les matières plastiques artificielles et les « produits des industries para-chimiques » qui en ont représenté, respectivement, 17,0%, 14,2% et 7,6% au mois d’aout 2020.
Bassirou Mbaye
 
 
 

Source link