Le nombre de comptes de monnaie électronique en hausse de 22,2% en 2019

Le nombre de comptes de monnaie électronique a augmenté de 22,2% en 2019. En effet, ceci est, d’après la Bceao, passé de 62,9 millions en 2018 à 76,9 millions en 2019. L’institution montre dans son « rapport annuel sur les services financiers numériques dans l’Uemoa- Année 2019 » que la Côte d’Ivoire détient 39,2% des comptes de monnaie électronique ouverts dans l’Union, suivie du Burkina et du Bénin, avec respectivement des parts de 15,3% et 14,9%.
Selon le rapport, les Etablissements de monnaie électronique (Eme) totalisent 66,3% des comptes de monnaie électronique ouverts dans l’Union en 2019, contre 55,9% un an plus tôt. « Les quatre (04) filiales du Groupe Orange et les deux (02) filiales de Mtn se partagent respectivement 31,3% et 24,2% des parts du marché », renseigne le document. Lequel ajoute que Moov Money (Nsia Moov), nouvellement agréé en qualité de Eme, en détient 9,4%.

« Le reste des parts est détenu par MobileCash (1,3%) et Qash Services (0,005%) », poursuit la Bceao. Qui confie dans la foulée quela proportion de comptes de monnaie électronique au niveau des Banques, a enregistré un repli, passant de 43,9% en 2018 à 33,7% au cours de la période sous revue, notamment du fait de l’agrément obtenu par Nsia Moov, qui a augmenté les parts de marchés des Eme.
Par ailleurs, la Banque centrale fait savoir que le taux d’activité des utilisateurs dans l’Union est ressorti à 43,6% en 2019, soit une hausse de 5,9 points par rapport à son niveau d’il y a un an. Cette évolution, explique-t-elle, qui traduit la dynamique dans l’utilisation des services financiers numériques, a été constante depuis 2016, où le taux d’activité était de 34,6%.
Bassirou MBAYE

Source link