La Bceao note une dégradation de la liquidité des banques en juillet 2020

Selon la Bceao qui donne l’information dans sa note mensuelle de statistiques, le solde positif des opérations avec
les Etats et autres facteurs nets (+290,7 milliards), en lien notamment avec le paiement d’échéances d’effets publics, a exercé un effet modérateur.

Elle souligne que l’analyse de la mise en œuvre du dispositif des réserves obligatoires, au terme de la période de constitution échue le 15 juillet 2020, fait apparaître une situation excédentaire pour les banques de l’Union par rapport aux réserves requises.

Les réserves libres des banques, évaluées sur la période, sont ressorties à 1.472,4 milliards, soit 190,8% des réserves requises. Le niveau des réserves des banques de l’Union est en hausse de 167,4 milliards ou 7,5% par rapport à la situation du mois précédent.
Adou FAYE

Source link