Traîné en justice par des chrétiens, le procès de Imam Galadio Kâ de nouveau renvoyé

Le Collectif des veilleurs chrétiens sénégalais avait traîné Imam Galadio Kâ, conférencier devant la justice pour propos jugés offensants à l’endroit de la communauté chrétienne. Le prêcheur devait comparaître ce jeudi 12 novembre à la barre, mais son procès est de nouveau renvoyé.

Après un premier renvoi du procès, le 24 septembre dernier, les deux parties devaient faire face au juge ce jeudi 12 novembre 2020, au Tribunal de Dakar. La date du 26 novembre prochain a finalement été retenue.

Rappel 

Lors d’une conférence tenue à Gorée en 2018, Imam Galadio Kâ avait affirmé : “On dit qu’il y a 95 % de musulmans au Sénégal. C’est donc 5 % de cette population qui a réussi à légaliser l’alcool, l’adultère, l’homosexualité, l’usure, la danse…”. Des propos qui ont suscité la colère  du Collectif des veilleurs chrétiens sénégalais.

Source link