« Tout malade mort à l’hôpital régional de Tamba ces derniers jours…a été assassiné  » Accompagnante

L’hôpital régional de Tambacounda souffre de manque d’oxygène. Une situation qui retarde les interventions des patients qui doivent subir une opération chirurgicale. L’alerte a été lancée par une accompagnante dont le malade est confronté à ce problème.

Le cri de détresse

Nous sommes resté ici jusqu’à 1h du matin, l’opération n’a pas eu lieu parce qu’ils ont dit que l’hôpital n’a pas d’oxygène. Et il ne peut pas prendre le risque de faire cette intervention. Car, selon eux, l’hôpital n’a pas d’oxygène depuis le lundi“, a déclaré Aissata Koita, une accompagnante, sur la Rfm.

Les priorités sont là

Elle poursuit: “Nous sommes revenus le matin et on a vécu le même calvaire. Depuis le matin, je suis dans cet hôpital, je n’ai pris ni le petit déjeuner, ni le déjeuner au moment où je vous parle. A 19h, ils sont revenus pour ramener la fille en bloc. Je l’ai accompagné aux niveaux des blocs, la fille est entrée dans le bloc, déshabillée, croyant qu’ils vont démarrer. Mais, par la suite, ils sont ressortis pour me dire qu’il n’y a plus d’oxygène. Nous avons une bonbonne d’oxygène ici mais le problème est que nous n’avons pas de nanomètre pour relier cette bonbonne à la machine. Donc, on ne peut pas prendre ce risque d’opérer la fille dans ces conditions. Elle est de nouveau retirée du bloc pour être transférée dans la salle de la Chirurgie“, a-t-elle expliqué.

Le problème de la santé

J’ai contacté le contrôleur général des finances. Lui même confirme que l’hôpital n’a pas d’oxygène depuis le lundi“, a ajoutée Aissata Koité qui alerte l’opinion sur cette situation grave. “Tout malade mort dans cet hôpital ces derniers jours et qui était sous oxygène a été assassiné parce qu’il n’a pas d’oxygène dans cette hôpital. Ils font semblant“, a-t-elle soutenue.

Source link