Terme Sud: « L’honneur de l’armée bafouée par le régime Faysall », Mamadou Lamine Diallo

L’affaire Termes Sud qui a mis à mal l’honneur de l’armée, montre l’acuité de la réforme foncière et la nécessité d’une clarification des questions de propriété dans notre pays, estime le leader du mouvement “Tekki”, Mamadou Lamine Diallo. Pour lui, rien ne peut justifier ce traitement humiliant infligé à des anciens militaires.

Patriotisme…

“Dans ce pays, le patriotisme est plus chez les militaires que  dans la classe politicienne des prédateurs. Les 79  familles de Termes Sud de Ouakam méritent notre respect. Cette affaire nous ramène à la planification de l’aménagement du territoire”, déclare Mamadou Lamine Diallo.

Prédateurs…

D’après le leader du mouvement “Tekki”, l’aménagement du territoire ne peut pas être laissé au libre jeu du marché. Et à ce jeu, les prédateurs sont gagnants et la mal urbanisation s’impose, ce qui est arrivé dans toutes nos villes, Dakar, Thiès,  St Louis, Kaolack etc.  Les zones non édificandi sont assiégées au vu et au su de l’administration des domaines et de l’urbanisme.

Source link