TER : « C’est à Macky Sall de choisir sa date de démarrage »

Le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement annonce une date pour la réception du TER. Seulement, signale-t-il, il appartient au Président Macky Sall de choisir la date de démarrage effectif.

Un projet monstre, estimé à 656 milliards de F CFA

“Le projet du TER va prendre fin d’ici fin décembre 2020”, a déclaré Me Oumar Youm, dans des propos repris par Le Quotidien. D’après Me Youm, seuls les marchés de construction des gares et celui de la signalisation et de l’électrification sont à finir.

Un projet monstre, dont le coût, estimé à 656 milliards de F CFA pour la première phase des travaux (environ 1 milliard d’euros), avait fait débat lors du lancement. Aujourd’hui, l’APIX, agence sénégalaise pour la promotion de l’investissement et des grands travaux et le maître d’ouvrage du TER, est confrontée aux critiques liées aux reports successifs de son lancement.

Le coût du TER donc, c’est à l’aune des opportunités, de la sécurité, des conforts et des services offerts du TER. Ce sont 115 000 voyageurs au quotidien qui pourront rallier Dakar à Diamniadio dans un timing régulier de 50 km.

Il s’agit, pour la première phase Dakar-Diamniadio, de deux (02) lignes de 36 km à écartement standard, ripage et reconstruction de la voie métrique. Le TER, ce sont des trains bi-modes, alternant électricité et diesel.

Source link