Soumaïla Cissé : « Être libre, c’est vraiment un privilège »

Il a passé plus de six mois aux mains des terroristes. L’homme politique malien Soumaïla Cissé s’est entretenu depuis Bamako avec France 24, ce vendredi au lendemain de sa libération.

Cissé revient sur son enlèvement 

Enlevé le 25 mars alors qu’il faisait campagne pour les élections législatives dans la région de Tombouctou, l’ancien chef de l’opposition malienne Soumaïla Cissé a passé plus de six mois aux mains des terroristes.

Au lendemain de sa libération, il s’est entretenu avec France 24 et est revenu sur cette épreuve douloureuse.

« Les conditions étaient extrêmement primaires, le climat est austère, l’isolement permanent. Ceci dit, il n’y a pas eu de violences physiques ni verbales », a-t-il d’emblée narré.

« Heureux d’être libre »

L’homme politique malien, âgé de 70 ans, s’est estimé chanceux d’être réuni avec les siens :

« Aujourd’hui, je suis heureux d’être libre, je retrouve ma famille, mes amis, et je suis reconnaissant aux nombreux soutiens maliens et internationaux pour qui j’éprouve un sentiment de reconnaissance infini », a-t-il conclu.

 

Source link