Présumé terroriste arrêté à Touba : Les confessions glaçantes de l’accusé

Du nouveau dans l’affaire du redoutable présumé terroriste cueilli chez lui à Touba par les éléments du poste de Police de Gouye Mbind. Selon SourceA de ce lundi, l’homme né en  1989, a divulgué des informations  sensibles devant les enquêteurs  de la Cellule de lutte anti-terroriste (Clat) et ceux de  la Direction de la surveillance du territoire (Dst).

Une forte somme d’argent pour commettre un attentat au Sénégal

S.S.D, la trentaine, a confié qu’un Libyen lui avait proposé beaucoup d’argent pour commettre un attentat au Sénégal. Mais il soutient avoir décliné cette proposition, car il n’est pas prêt pour mourir dans ces circonstances. Le jeune chef-religieux, qui a aussi traité les jeunes Sénégalais de peureux face à la mort, a estimé que la laïcité doit disparaître au profit de la charia.

Maîtrise parfaite de la Kalashnikov

Cueilli dans la nuit de mardi à mercredi de la semaine passée, et acheminé à Dakar, samedi dernier, très tôt le matin, par des éléments de la Division des investigations criminelles, le présumé terroriste a précisé qu’il maîtrise la Kalashnikov.

Révélations froides

«J’étais en possession de mon arme en Libye, mais  je n’ai jamais tué personne. Nous allions parfois dans des endroits (restaurants, discothèques) où mes frères d’armes tiraient des balles sur la foule. Par la suite, nous  prenions la fuite. Des individus ont été tués comme des mouches devant moi», a déclaré aux enquêteurs le présumé djihadiste.

Les faits

Tout est parti d’une dénonciation faite par le père et le frère du mis en cause, révèle Source A du samedi dernier. S.S.D., présenté comme un redoutable présumé terroriste, a été interpellé à Touba, à la suite d’une descendante dans la nuit de mardi à mercredi, vers 03 heures du matin, des éléments du poste de police de Gouye Mbind. D’après le journal, tout est parti des dénonciations du père et du frère du mis en cause. Car l’homme âgé de 31 ans, a saccagé le véhicule de son petit-frère, 25 ans et chef religieux. Avant de menacer d’ôter la vie à son père, brandissant un couteau.

Source link