Pologne : L’avortement pratiquement illégal après décision de justice

Une decision  favorable aux militants anti-avortement.  En Pologne, il est désormais interdit d’avorter  en cas de mal formation du fœtus.  Une décision de la Cour constitutionnelle, rendue ce jeudi 22 octobre 2020. 

Le droit à l’avortement a une nouvelle fois été durci en Pologne: il est désormais interdit d’avorter en cas de malformation du fœtus. Les seuls cas où il est encore autorisés sont le viol, l’inceste ou la mise en danger de la vie de la femme.

La présidente de la cour, Julia Przylebska, a déclaré que la législation existante autorisant l’avortement de fœtus mal formés était “incompatible” avec la Constitution du pays.

Conforme aux souhaits du parti ultra-catholique nationaliste au pouvoir, Droit et justice, la décision de la plus haute juridiction polonaise fait que l’avortement n’est désormais autorisé qu’en cas de danger de mort pour la femme enceinte, et de grossesse résultant d’un viol ou d’un inceste.

Source link