Lutte contre l’émigration clandestine : L’Espagne annonce de fortes mesures au Sénégal

Dans le cadre de la lutte contre l’émigration clandestine, le ministre des Affaires étrangères, annonce de fortes au Sénégal. Il s’agit du renforcement du dispositif sécuritaire afin de démanteler le réseau des convoyeurs.

Plus de policiers espagnols déployés au Sénégal 

L’Espagne va envoyer plus de policiers et de gardes civils au Sénégal pour lutter contre les mafias de l’immigration illégale sur le terrain. Cela a été annoncé ce dimanche au Sénégal par la ministre des Affaires étrangères, Arancha González Laya, qui a tenu une réunion avec son homologue Aissata Tall Sall.

La Garde civile travaille sur le terrain avec les garde-côtes sénégalais depuis 2006, interceptant des bateaux et des départs de canoës et de bateaux avec des immigrés clandestins.

Un flux migratoire exponentiel 

Depuis le 1er octobre seulement, plus de 400 personnes qui ont quitté le Sénégal pour les îles Canaries sont mortes dans différents naufrages. Jeudi, les autorités capverdiennes ont retrouvé les corps de six migrants autour de l’île de Sal, à 600 kilomètres au large des côtes africaines.

La visite de González Laya au Sénégal, où il a rencontré le président Macky Sall et le ministre des Affaires étrangères, Aissata Tall Sall, s’inscrit dans le cadre d’une longue tournée des pays d’origine et de transit de l’immigration en Espagne.

Le gouvernement espagnol tente de collaborer au maximum avec ces pays pour lutter contre les mafias et aussi de coopérer avec ces États pour tenter d’arrêter un flux qui a explosé en 2020 en raison de la crise du Covid-19, qui a frappé très durement les plus faibles.

 

 



Source link