Louga – Smart Sénégal : « Nous avons déjà 10 sites connectés, mais l’idée c’est de… »

Cheikh Bakhoum et son équipe étaient à Louga et à Kébémer. Ils ont procédé à la visite des chantiers du programme Smart Sénégal dans ces localités. Ils ont aussi rencontré les différentes autorités administratives et territoriales dont le Gouverneur de Louga, El Hadj Bouya Amar.

Il est même prévu dans cette charte des…

L’équité territoriale, c’est permettre à un citoyen qui est dans une zone A d’avoir les mêmes accès aux services publics que le citoyen qui est dans une zone B. L’espace Sénégal Services constitue dès lors une aubaine. Le Chef de l’État vient de signer la charte de la déconcentration. Il est même prévu dans cette charte des maisons de service public. Aujourd’hui à Louga, c’est une réalité qui est là“, souligne le Gouverneur de Louga.

Aujourd’hui ,le rôle de l’Administration est de…

El Hadj Bouya Amar de poursuivre : “cet espace Sénégal Services doit alléger le travail de l’Administration. Aujourd’hui ,le rôle de l’Administration est de travailler sur des questions de développement de manière générale. Les aspects quotidiens du service doivent être allégés pour que les autorités se concentrent sur des questions de développement et des questions de sécurité. Voilà l’apport du programme Smart Sénégal“.

La particularité de Louga

Pour sa part, l’adjoint au maire Ismaila Mbengue Fall estime que “Louga dont la particularité est d’avoir un fort taux d’émigration, pourra maintenir le lien administratif avec ses fils et filles grâce notamment à l’espace Sénégal Services qui offrira plusieurs services administratifs digitalisés. C’est heureux aussi que Louga soit choisie parmi les villes pilotes pour ce projet Sénégal Services. Louga étant une ville connue pour son fort taux d’émigration, cet espace Sénégal Services permettra aux populations locales comme expatriées de pouvoir s’offrir tous les services possibles“.

Opportunités d’emploi

Le maire de Kébémer Mamadou Lamine Thiam, quant à lui espère des opportunités d’emploi pour les jeunes de sa localité grâce à l’espace Sénégal Services. Son plaidoyer est d’avoir une discrimination territoriale dans le choix des ressources humaines pour animer cet espace. “Nous avons ces ressources dans le département“, précise-t-il. Ainsi, dans le cadre du projet Sénégal Services, Mamadou Lamine Thiam et Cheikh Bakhoum, Directeur de l’ADIE ont signé dans le bureau du préfet de Kébémer, une convention.

10 points Konectel dans la région de Louga

Le Dg de l’ADIE a aussi profité de l’occasion pour annoncer 10 points Konectel dans la région de Louga. Et pour cette première phase, il fait savoir qu’ils ont plusieurs points dans la commune de Louga, c’est la même chose à Linguère et à Kébémer. “Nous avons déjà 10 sites connectés, mais l’idée c’est de renforcer cette connectivité dans toutes les communes de la région de Louga“, renchérit-il.

Source link