Les politicien.ne.s migrent., nos richesses migrent, le peuple migre, (Par Guy Marius Sagna)

Dans un post sur son compte facebook, le secrétaire administratif du Front pour une Révolution Anti-impérialiste Populaire et Panafricaine (Frapp France dégage),  Guy Marius Sagna s’est épanché sur la phénomène de “migration” au Sénégal. Une problématique qu’il répartit en trois catégories.

Texte in extenso 

Les politicien.ne.s migrent.
Nos richesses migrent.
Le peuple migre.
Il y a trois sortes de migrations.

Richesse

La première est la mère de toutes les autres. La migration des richesses de l’Afrique causée par les pillages des ressources, les détournements de deniers publics, les flux financiers illicites…
Migrations des capitaux et des biens qui refusent la liberté de circulation des personnes victimes du capitalisme.

Politique 

La seconde migration est celle de la vile, sotte, traîtresse et apatride espèce politicienne qui est responsable, complice de la première migration.

Peuple

La troisième migration est celle du pauvre petit peuple qui est engendrée par la première migration.

Vigilance…

Si nous ne sommes pas vigilants, ils vont nous faire détester les victimes de l’émigration irrégulière.

Source link