Le maire de Yeumbeul-Nord, au cœur d’un scandale foncier

Daouda Ndiaye, maire de la commune de Yeumbeul Nord, est accusé d’avoir vendu 23 hectares.

Les terres, source de polémiques

Selon le quotidien Le Témoin, Daouda Ndiaye est au cœur d’un problème foncier. Ces terres étaient destinées à la population pour la construction d’infrastructures.

Ainsi, Abdou Seye, membre de la plateforme “Synergie des actions pour la défense de Yeumbeul-Nord”, informe que: “l’Etat nous a remis ces 23 hectares pour la construction d’infrastructures et aussi permettre aux sinistrés de Benn Baraque d’avoir un toit”.

La bataille

Ces habitants se disent donc en droit de défendre leurs terres, quitte à faire face au maire Daouda Ndiaye.

Source link