Gouvernement : Le CSE invite les ministres à moins de discours et plus d’actes

Le Club Sénégal Emergent (CSE) a accueilli avec une grande satisfaction la mise en place d’un nouveau Gouvernement de stabilité et d’ouverture, faisant suite à une lecture pertinente du contexte actuel de nécessité de relance de l’économie nationale.

Un sens patriotique élevé

“C’est le lieu de saluer le génie et l’intelligence politiques du Président de la République Macky Sall qui, s’appuyant Faisons bloc autour du Gouvernement d’ouverture du Président Macky Sall, sur un sens patriotique élevé et le souci de l’intérêt national qui transcendent les calculs politiques, a choisi des femmes et des hommes d’horizons politiques divers mais, aux profils indiqués pour être à la hauteur des enjeux fondamentaux et des défis prioritaires à relever”, déclaré le Président CSE, Youssou Diallo.

Une réponse appropriée aux conséquences du covid

Ce Gouvernement, poursuit-il, “symbole d’un consensus national fort constitue certainement une réponse appropriée au regard du contexte mondial si tourmenté, conséquence des ravages provoqués par la pandémie Covid-19, et d’un environnement sous régional traumatisant, marqué par plusieurs conflagrations politico-électorales”.

L’ouverture du Gouvernement à Idy

Le Club Sénégal Emergent magnifie la posture et la position du Président Macky Sall relatives à l’ouverture du Gouvernement à la nouvelle majorité politique et surtout à la partie la plus significative de l’opposition, pour mieux faire face et relever les défis du moment.

Aller résolument dans le sens du fast-tract

Youssou Diallo appelle le nouveau Gouvernement à aller résolument dans le sens du fast-tract, aux ministres et à leurs collaborateurs de se retrousser les manches pour moins de discours et plus d’actes. Il les convie à se concentrer sur les missions dictées par les exigences de l’heure et prescrites par le Président de la République.

La résilience des Sénégalais demandée

Le Club Sénégal Emergent (CSE) appelle les Sénégalaises et les Sénégalais à avoir et cultiver des comportements et attitudes de résilience que dictent la situation post Covid, dont les quatre piliers fondamentaux sont le travail, la discipline, la responsabilité et la solidarité.

Source link