Emigration : « Prime des conneries, Antoine Diome, ci-devant ministron de l’intérieur », Adama Gaye

Le journaliste Adama Gaye fustige les propos du ministre de l’Intérieur Antoine Diome sur le nombre de morts de l’émigration clandestine. “Prime des conneries, Antoine Diome, ci-devant ministron de l’intérieur”, déclare-t-il.

Antoine Diome minimise le nombre de morts

Selon Adama Gaye, en plus de ne parler qu’un français de soldat première classe de la 1ère guerre mondiale, confus et désordonné, le ministre de l’Intérieur, Antoine Diome a réussi l’exploit de minimiser le nombre de morts de l’émigration.

Ce petit scout est incapable de porter le fardeau

“Compter les morts ne nous intéresse pas”, a-t-il dit à la conférence de presse gouvernementale, rappelle Adama Gaye. Pour lui, ce petit scout est incapable de porter le fardeau d’un ministère aussi lourd que l’intérieur, ni conceptuellement ni intellectuellement ni éthiquement.

Source link