Diego Maradona : Le récit des dernières heures avant sa mort…

La presse argentine détaille aujourd’hui les circonstances de la disparition de Maradona. ce mercredi 25 octobre 2020, à l’âge de 60 ans.

La santé de Diego Maradona était particulièrement fragile. Toujours selon la presse argentine, les médecins légistes qui sont intervenus pour déterminer les causes de la mort de Maradona ont conclu à “une insuffisance cardiaque congestive chronique qui a généré un œdème pulmonaire aigu”.

En cause, en particulier, son addiction à la drogue et en particulier à la cocaïne. En 2000, l’ancien champion avait été hospitalisé en Uruguay, pour une crise cardiaque. Maradona avait de nouveau frôlé la mort à la suite d’un grave malaise cardiaque en 2004. L’année suivante, une lourde opération visant à lutter contre son obésité lui avait valu de perdre plus de 30 kilos, puis de suivre une cure de désintoxication. En 2007, Diego Maradona avait de nouveau payé ses excès (alcool, tabac, alimentation…) avec un malaise, et une hépatite avait été diagnostiquée.

Diego Maradona avait été opéré du cerveau début novembre. Hospitalisé le 2 novembre dernier pour de l’anémie et de la déshydratation à La Plata, l’ancien n° 10 avait passé un scanner, qui avait révélé la présence d’un hématome au cerveau.

L’opération, très délicate, avait eu lieu dans la foulée dans une clinique privée d’Olivos, dans la banlieue de Buenos Aires. Elle s’était déroulée avec succès. Cependant, pendant la période post-opératoire, Maradona avait connu des difficultés liées à un syndrome d’abstinence, en lien avec sa consommation d’alcool et de somnifères, selon le Dr Luque, son médecin personnel, justifiant la durée d’hospitalisation de son patient malgré une guérison “étonnante” après l’intervention.

 

Source link