Décret honorariat CESE N° 2020-964 : le faussaire YAKHAM M’BAYE enfin démasqué (Par Seybani Sougou)

« Les menteurs sont les enfants du diable »

Dans une interview accordée au site DAKARACTU le 24 mai 2020, le fou du roi, le faussaire et fieffé menteur Yakham M’Baye exhibait un supposé décret authentique n°2020-964 et affirmait avec audace que Macky Sall n’avait pris aucun décret pour accorder des indemnités et avantages à un Président honoraire du CESE.

6 mois plus tard, comme un boomerang, c’est le journal le Soleil dont il est le Directeur Général qui taillade en pièce ses mensonges et confirme l’existence d’un décret n°2020-964 bis (un décret clandestin) accordant des avantages à l’ancienne Présidente du CESE, Aminata TALL.

En effet, dans une publication sur le site du journal le soleil du vendredi 20 novembre 2020 (aujourd’hui), le journaliste Abdou Khadre SECK du Soleil confirme l’existence d’un décret clandestin n°2020-964 dont l’article 3 est clair, net et précis « la Présidente honoraire du CESE bénéficie d’une indemnité de représentation de 4 millions 500 mille FCFA net/mois, d’un véhicule de fonction avec laissez-passer permanent, d’un chauffeur particulier, d’une dotation mensuelle de carburant de 500 litres, et d’un agent de sécurité rapproché ». Le doute n’est plus permis.

Lorsque le scandale du décret de l’honorariat a éclaté en plein Covid, nous avions toujours soutenu que le décret n°2020-964 qui accordait des indemnités et avantages matériels à l’ex Président honoraire du CESE Aminata Tall était d’une parfaite authenticité. Nous précisions d’ailleurs que le fait qu’un décret n°2020-964 qui ne prévoyait ni indemnités, ni avantages soit publié au journal officiel n°7330 du vendredi 19 juin 2020 n’y changeait strictement rien, ajoutant qu’un faux est un faux et demeure un faux : qu’il soit publié ou non au journal officiel.

Le régime de faussaires avait cru que la publication du décret n°2020-964 au journal officiel allait mettre fin à la clameur populaire et étouffer le scandale.

Les révélations d’Abdou Khadre SECK, journaliste au Soleil viennent fracasser en plein jour, Yakham M’BAYE, dont les élucubrations et les allégations mensongères s’effondrent, comme un château de cartes.

Yakham MBAYE : Dieu finit toujours par punir les faussaires et les traitres ! Cette fois, l’humiliation vient de l’intérieur : c’est le Soleil, journal dont tu es le Directeur, qui t’a démasqué et humilié, comme un malpropre.

Le décret n°2020-964 qui ne prévoit ni indemnités, ni avantages à l’ex Présidente du CESE, Aminata Tall publié au journal officiel n°7330 du vendredi 19 juin 2020 est un faux, un vulgaire faux. Il existe un décret clandestin n°2020-964 qui accorde à cette dernière, une indemnité de représentation de 4 millions 500 mille FCFA net/mois et de nombreux avantages matériels.

Que l’ex Présidente du CESE, Aminata Tall (une girouette qui bouffe à tous les râteliers), sache qu’elle rendra gorge, elle, et tous les profiteurs, voleurs et braqueurs de deniers publics.
Lorsque l’heure des comptes sonnera, le glaive de la justice s’abattra sur tous les faussaires du régime de Macky Sall, avec toute la rigueur et la sévérité nécessaire.

* Seybani SOUGOU – E-mail : [email protected]

Attention, les bandits du régime ont désactivé l’article du soleil sur le net. Lorsque vous cliquerez sur le lien du soleil, vous tomberez sur un message d’erreur (404). C’est trop tard pour eux, d’autres sites web ont repris l’intégralité de l’article d’Abdou Khadre Seck du Soleil, dont DAKARMATIN.COM.

http://lesoleil.sn/presidente-honoraire-du-cese-les-avantages-accordes-a-aminata-toure/

https://www.dakarmatin.com/presidente-honoraire-du-cese-les-avantages-accordes-a-aminata-toure/

Source link