Conflit en Ethiopie : 25 000 personnes fuient les combats

Voilà plus de douze jours que le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a lancé une offensive militaire contre la région rebelle du Tigré. Cette offensive a déjà fait des centaines de morts et des milliers de déplacés, qui fuient les combats et qui se sont réfugiés au Soudan voisin.

Nous serons en ligne avec notre envoyé spécial à Hamdayet, à la frontière, Bastien Renouil. Vous entendrez également l’analyse de Nicolas Germain sur les relations, tendues depuis des décennies, entre l’Erythrée voisine et la région du Tigré.

Également au sommaire, au Burkina Faso le scrutin présidentiel et législatif se tiendra ce dimanche. Ils sont six millions à être attendus dans les bureaux de votes. Des élections dans un contexte sécuritaire et humanitaire particulièrement difficile. Quelles sont les attentes des Burkinabè ? Éléments de réponses dans ce reportage de Bangaly Touré et Kalidou Sy.

Le commerce reprend petit à petit entre le Rwanda et la RDC. Après huit mois de fermeture totale à cause du coronavirus, quatre postes-frontière ont partiellement rouvert en une semaine pour les commerçants, les étudiants et les médecins sur présentation d’un test Covid-19 négatif. Mais un grand nombre d’entre eux n’a pas les moyens de le payer, d’autant qu’ils ont déjà beaucoup perdu à cause de la crise sanitaire.

Enfin, l’édition 2020 de l’indice de la fondation Mo Ibrahim sur la bonne gouvernance est parue ce lundi. Et selon cet indice, les progrès de gouvernance en Afrique ralentissent. La crise sanitaire va incontestablement accentuer ce ralentissement, comme nous l’explique dans ce journal Nathalie Delapalme, directrice exécutive de la Fondation Mo Ibrahim.

Source link