Cheikh T. Dièye : « L’Assemblée nationale n’évalue pas, elle ne discute pas les politiques publiques »

Le Coordonnateur de la plateforme “Avenir Senegaal Biñu Beug”, Cheikh Tidiane Dièye ne rate pas l’Assemblée nationale, notamment sa manière de fonctionner ou le mode d’élection des députés. Pour lui, la deuxième institution du pays ne joue pas son rôle, ni en termes de conception de politiques publiques, à travers des débats constructifs et efficaces, ni en termes d’évaluation.

Diagnostic…

“Le diagnostic des Assises nationales est assez limpide sur l’inefficacité de l’assemblée nationale, sur le fait que l’Assemblée nationale ne joue pas son rôle, ni en termes de conception de politiques, de ce que veut le pays, ce que veulent les citoyens, parce que c’est ça son rôle en premier ressort, est-ce que le gouvernement du Sénégal est en train de prendre la bonne direction”, déclare Cheikh Tidiane Dièye.

Mode d’élection des députés…

D’après le coordonnateur de “Avenir Senegaal Biñu Beug”, c’est le mode d’élection des députés qui serait à l’origine de l’absence de débats constructifs. Selon lui, pour que les débats sur les politiques publiques soient des débats constructifs, efficaces, pertinents, il faudrait qu’il y ait des députés qui puissent comprendre les enjeux, avoir de la technique, des compétences dans les domaines qui leur valent leur inclusion dans certaines commissions.

Pour Cheikh Tidiane Dièye, l’Assemblée nationale n’évalue pas et ne discute pas les politiques publiques.

Source link