Casamance : L’aile politique de la base de Jakkay favorable à un règlement durable de la crise

L’aile politique du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (Mfdc) de la base de Jakkay est favorable à un règlement durable de la crise. Elle veut organiser un conclave à Mongone. Une correspondance a été transmise aux autorités pour solliciter une autorisation à la tenue de la rencontre. 

Dans une correspondance adressée au sous-préfet de l’arrondissement de Kataba, à Saninga, cette sorte d’interlocutrice politique et civile de l’aile combattante de la base de Jakkay précise que l’initiative est inspirée par la volonté des populations de Casamance d’aller vers la paix après 38 ans d’incertitude.

Conclave 

Pendant 72 heures, les participants vont partager sur ce qu’ils appellent la nouvelle démarche du Mfdc désormais centrée sur la création de conditions favorables au règlement durable de la crise, a rapporté la Rfm. Un objectif qui recoupe avec le thème du conclave “Les négociations en lieu et place des escalades militaires : une option pacifique, sage et responsable“.

Jakkay

Dans les détails, des discussions ouvertes aux acteurs civils, militaires et même de la diaspora du mouvement. Il s’agira pour cette faction du Mfdc de partager et valider l’option de négociation, recueillir les avis des uns et des autres pour une meilleure organisation des actions fédératrices. Mais également de mettre en place en cadre d’échange périodique afin d’évaluer les avancées et les contraintes sur la voie de la paix.

Sensibilisation 

Au volet sensibilisation de la population sur une telle option, seront associés des moments d’échanges avec la diaspora pour établir un agenda devant préparer les termes de référence de la négociation.

Cadre de suivi-évaluation du conclave 

Ce conclave de 72 heures dont l’entame est prévue le 24 octobre devrait être sanctionné par la mise sur pied d’un cadre de suivi-évaluation soutenu par un agenda responsable.

Source link