Aux manipulateurs iconoclastes changez de paradigme (Par Ablaye Mbaye)*

Nous vivons malheureusement une ère où travestir la vérité, véhiculer à dessein une fausse information est devenue un véritable viatique du bonheur…

Pour preuve, un coup de Jarnac a été encore porté à l’endroit de Monsieur le Maire de la ville de Guediawaye Aliou Sall à l’issue de la cérémonie de remerciements que la famille de feu Serigne Bassirou Bara Mbacke avait organisé suite à la décision du conseil municipal de la ville de Guediawaye de rebaptiser le lycée de Pikine pour lui donner le nom de l’illustre chef religieux disparu.

L’assistante composée uniquement des populations de Guediawaye dans une extase survoltée avait choisi de scander en chœur pour que vivement le Maire Aliou Sall rempile plusieurs fois à la tête de la ville de Guediawaye vu le travail colossal et salvateur qu’il a accompli dans tout Guediawaye et qui est visible de tout le monde.

Monsieur le Maire avec l’humilité qui le caractérise a tenté de les recadrer poliment en disant qu’il lui suffirait seulement de trois mandats pour parachever son œuvre pour ce qui concerne bien entendu la ville de Guediawaye.

En clair le Maire, comme le contexte s’y prêtait, parlait du niveau local. Suffisant pour que ses détracteurs, qui, comme atteints de schizophrénie pour certains et de cyclothymie pour d’autres, ruent dans les brancards et pensent avoir trouvé ainsi un filet dérivant pour s’adonner à leur jeu favori: la Manipulation et l’intoxication.

Mais à y voir de plus prêt, c’est que Aliou Sall est un puissant candidat anxiogène pour ses adversaires en vue des élections locales pour la ville de Guediawaye qui se profilent à l’horizon.

* Ablaye Mbaye
Adjoint au maire de la Ville de Guédiawaye

Source link