Accords de pêche: « Woyof signature vient de brader une fois de plus nos ressources halieutiques »

Alioune Badara Mboup, membre de la plateforme “Aar Li Nu Bokk” est formel. “Macky Sall, “woyof” signature vient de brader une fois de plus nos ressources halieutiques en renouvelant l’accord de pêche Sénégal-union européenne pour la modique somme de 8,5 milliards d’euros pour 50000 tonnes de poissons”.

Immigration clandestine…

Selon Alioune Badara Mboup, cette immigration clandestine massive des pêcheurs est une conséquence directe de l’exploitation abusive de nos côtes poissonneuses à cause des contrats de pêche signés en faveur des pays étrangers.

Des milliers de jeunes désespérés, frustrés…

“Pourtant des milliers de jeunes sénégalais désespérés, frustrés et se sentant marginalisés par ses décisions, prennent les pirogues de la fortune et s’échouent dans la méditerranée. L’Association des Journalistes en Migration et Sécurité (AJMS) note que la plupart de ces candidats sont de pêcheurs, ce qui montre la gestion scandaleuse de nos ressources halieutiques par nos autorités”, déclare M. Mboup.

Contexte…

D’après le membre de la plateforme “Aar Li Nu Bokk”, c’est dans le contexte où nous continuons de pleurer nos morts , près de 500 en perte de vies humaines dans l’indifférence totale de Macky Sall ,qu’il vient de renouveler les accords de pêche avec l’UE, sources de l’immigration clandestine.

Des attitudes contre-productives…

“Face à ces politiques qui nous dépouillent de nos ressources, notre jeunesse qui a tendance à se réfugier dans des attitudes contre-productives, voire violentes d’une émigration clandestine qui les pousse à une mort quasi-certaine doit rester dans ce pays et combattre dans la rue ce gouvernement prédateur . L’émigration clandestine n’est pas la solution”, ajoute-t-il.

Source link