52eme anniversaire de l’indépendance de la Guinée : Le message d’Alpha Condé au peuple guinéen

Alpha Condé a adressé un message au peuple guinéen à l’occasion de la célébration du 52eme anniversaire de l’indépendance de la Guinée

« Joyeux anniversaire à toutes et à tous! Peuple de Guinée, mes chers compatriotes Le 1er novembre 1958, dans le sillage de la proclamation de l’indépendance de la Guinée le 2 octobre de la même année, des hommes et des femmes exemplaires se sont lancés un défi de taille : celui de sauvegarder l’indépendance nationale nouvellement acquise, de bâtir à partir de rien, une armée nationale capable de défendre notre souveraineté, l’intégrité territoriale de notre pays et assurer la sécurité de la jeune nation .Soixante-deux ans après, nous avons le devoir de rendre un hommage mérité aux pères fondateurs de notre armée pour leur courage, leur patriotisme et surtout pour les énormes sacrifices consentis pour la sauvegarde des intérêts vitaux de notre pays. Officiers généraux ; Officiers ; sous-officiers et militaires du rang ;Vous êtes les dignes héritiers de ces hommes et femmes d’exception qui ont su renoncer aux avantages de toutes natures offerts par le colonisateur, pour choisir avec dignité de se mettre entièrement au service de leur pays, la Guinée.

Vous êtes les continuateurs d’une œuvre gigantesque qui a fait la fierté de toute l’Afrique, car comme vous le savez, notre vaillante armée a participé de façon remarquable à la lutte de libération du continent africain du joug colonial. C’est l’occasion pour moi de m’incliner pieusement devant la mémoire de tous les combattants tombés sur le champ d’honneur en défendant la liberté. Au regard du parcours historique de nos Forces armées, dès mon élection en 2010, compte tenu du contexte difficile dans lequel notre grande armée s’est retrouvée malgré elle, j’ai fait appel aux nombreux experts nationaux et internationaux pour dresser un état des lieux de la situation de notre armée afin d’engager aussitôt les réformes nécessaires permettant de redonner à l’armée guinéenne ses lettres de noblesse d’antan. Aujourd’hui, lorsque je visite vos casernes, lorsque j’écoute la population, je suis fier des résultats obtenus ces dernières années par la réforme du secteur de sécurité, citée en exemple pour sa réussite dans de nombreux pays africains. Officiers généraux ; Officiers ; sous-officiers et militaires du rang ;Ces acquis n’auraient jamais pu se réaliser sans votre adhésion à l’esprit et à la lettre de cette vaste réforme.

Grace à vous, dans la discipline et la loyauté, nous avons réussi à construire une armée véritablement républicaine, respectueuse des droits humains et soumise à l’autorité civile légalement établie. La participation de notre armée aux Opérations de maintien de la paix (OMP) notamment au Mali (Kidal) a largement contribué au retour de notre pays sur la scène internationale et constitue le témoignage éloquent de la réussite de la RSS. Au niveau national, la contribution de l’armée au développement socio-économique de notre pays vient renforcer le concept Armée-Nation. Malgré toutes les difficultés liées aux pandémies et aux conjonctures économiques, le gouvernement continue de tout mettre en œuvre pour renforcer les capacités de notre armée afin qu’elle puisse remplir efficacement ses missions régaliennes et veiller à l’amélioration constante des conditions de travail et de vie des militaires. C’est dans ce cadre que j’ai donné des instructions au ministre de la Défense nationale d’engager les travaux de relecture de la Loi de programmation militaire pour l’adapter aux besoins actuels de notre armée en vue de son adoption très prochaine par l’Assemblée nationale. Je salue le travail déjà accompli dans ce sens.

L’adoption de la LPM permettra ainsi à travers de nouveaux mécanismes de financement mieux élaborés de poursuivre la montée en puissance de nos armées tant en fourniture d’équipements et de matériels qu’en modernisation des infrastructures de haut niveau. En tant que chef suprême des Armées, je veillerai personnellement à l’exécution correcte de ces instructions. Le gouvernement est et restera aux côtés de l’armée. Officiers généraux ; Officiers ; sous-officiers et militaires du rang ;Au moment où vous vous apprêtez à partager le repas de corps dans vos différentes garnisons à l’occasion de ce 1er novembre, au lendemain de la présidentielle du 18 octobre dernier aux enjeux majeurs, mes pensées vont tout d’abord à l’endroit de vos compagnons d’armes alités dans différentes structures sanitaires. Je leur adresse mes souhaits ardents de prompt rétablissement. Je pense ensuite tout naturellement à nos intrépides soldats engagés sur les théâtres d’opérations à travers le monde pour défendre avec honneur le drapeau national.

Nous ne les oublions pas dans nos prières. Je pense également à toutes nos forces de défense et de sécurité en faction à leurs postes de travail ou le long de nos frontières pour protéger la Guinée à Sansalé, Foulamori, Youkounkoun, Diatiférè, Niagassola, Balandougouba, Thuo, Djekè, Heremakonon, Pamelap et partout ailleurs. Vous êtes des héros anonymes que nous devons constamment encourager et féliciter. A tous les personnels des Forces de défense et de sécurité, je formule mes vœux de pleins succès dans leurs différentes missions. J’exhorte à chacun et à tous de redoubler de courage, de vigilance, dans la discipline et la loyauté qui caractérisent l’armée guinéenne dans la défense et la protection de notre pays et de sa population.

La Guinée est fière de vous. Joyeux anniversaire, glorieuse armée guinéenne !Que Dieu bénisse la Guinée et les Guinéens. Vive la République, je vous remercie ».

Source link