3éme mandat: « Si Macky Sall n’arrive pas à répondre de façon objective…c’est grave » (Toussaint)

La question du troisième mandat semble être un sujet tabou où un fardeau en Afrique, plus particulièrement au Sénégal. Mais, cela n’empêche pas à Toussaint Manga, de livrer sa part de vérité, sur une éventualité troisième mandat du chef de l’Etat Macky Sall. Selon lui, le président du Sénégal en exercice n’a pas le droit, si bien sur qu’il respecte les sénégalais. il a mis en garde le président de la République sur les dangers du troisième mandat. Et, il invite les religieux à s’intéresser sur cette question.

Il sera délogé

Mon avis est que ce débat est d’abord une question de moralité. Nous, on n’est pas gêné sur ce débat. Le Pds a demandé un troisième mandat en 2012. Et, à l’époque, Macky Sall faisait partie de ceux qui disaient que Wade n’a pas droit de faire un troisième mandat. Il avait même pris la décision d’aller passer la nuit à la place de l’Obélisque et avait même demandé à ce que ses militants aillent déloger l’ancien président de la République, Me Abdoulaye Wade”, a rappelé Toussaint Manga, lors de son passage à la matinale d’Itv.

Deux mandats, c’est fini

Il poursuit dans son analyse: “Après être élu, il a dit au peuple qu’il fera deux mandats. Il l’a même écrit dans son livre. Si quelques mois après, il n’arrive pas à répondre de façon très objective et très claire qu’il ne fera pas un troisième mandat, c’est grave. Et son comportement suspect qui tend à sanctionner ceux qui disent qu’il n’a pas droit à un troisième mandat nous pousse à dire qu’il a décidé, officieusement, de tenter un troisième mandat“.

Appel

Toussaint Manga compte sur le soutient des hommes religieux pour rappeler Macky Sall à la morale. “Mais moralement, il ne le doit pas. Je crois qu’il respecte les Sénégalais. Il doit respecter sa parole. Mais politiquement, il n’aura pas la chance d’y accéder parce que les Sénégalais savent se faire respecter. C’est une question qui intéresse les politiques mais qui doit même intéresser les hommes religieux. C’est maintenant que la question doit être réglée une bonne fois pour toute”.

Insistance

Il avertit le chef de l’Etat au cas où il insiste à vouloir se présenter pour un éventuel candidature. “S’il insiste avec tous les subterfuges à forcer avec son troisième mandat, il sera battu. Mais, on ne lui donnera même pas l’opportunité d’y arriver. Les Sénégalais sont assez mûrs politiquement et ils ne donneront pas à Macky Sall l’opportunité de déposer sa candidature pour un troisième mandat“.

Source link