Les professionnels valident le Plan de reprise des activités culturelles – Ministère de la Culture et de la Communication

Les acteurs de la culture ont fait, vendredi, plusieurs propositions pertinentes aux autorités en vue de la relance des activités culturelles sur le territoire national. Parmi les recommandations fortes figure l’amélioration et la diversification des mécanismes de financement du secteur des arts et de la culture. « Nous avons pu recueillir (…) une masse critique de propositions favorables à des réformes structurantes, qui permettront de mettre le secteur sur la rampe de lancement, notamment la diversification et l’amélioration des mécanismes de financement de la culture », a souligné Lamine Sarr, le facilitateur de l’atelier.

Selon lui, les acteurs ont fait des propositions sur la territorialisation de l’action culturelle notamment avec la construction d’infrastructures adéquates dans les régions, la prise en charge sociale, la formation des acteurs. Sur le plan institutionnel, des réformes législatives et réglementaires sont souhaitées notamment le vote de la loi sur le statut de l’artiste. Elles doivent servir au redressement durable d’un secteur fortement éprouvé par la pandémie de Covid-19.

Le ministère de la Culture et de la Communication qui a organisé ces trois jours d’atelier au Grand Théâtre Doudou Ndiaye Coumba Rose (du 30 septembre au 2 octobre)  a voulu élargir le spectre de la réflexion, a dit le secrétaire général, Habib Léon Ndiaye. « Aucun sous-secteur ne sera marginalisé dans ce plan de relance », a-t-il précisé.

Source link